Dominique de Lacoste: "enfin moi!"

Publié le par Marie, Paris

Samedi dernier, je suis allée au théâtre de la Comédie République pour voir le "one woman-show" de Dominique de Lacoste.

Une rencontre, un mari, un enfant, une maison au bord de l'eau, des emmerdes avec sa "livebox". Vous pensez que tout cela ressemble aux chroniques d'une vie ordinaire et qu'il n'y a pas là de quoi en faire un spectacle.


Oui, mais... Quand tout cela arrive à Dominique de Lacoste, sortez le Tabasco, ça chauffe ! C'est pas de sa faute, elle fait tout à l'envers !!

Mariée à l'âge où les autres divorcent ! Maman à l'âge où ça emmerde de se faire appeler mamie !
Dominique de Lacoste sort enfin de l'enveloppe de la vieille Gisèle Rouleau des Vamps pour une heure et demie de rire où les presque quinquagénaires s'apercevront qu'ils ne sont pas les seuls à être largués par la technologie du nouveau millénaire !


Cette jeune quinquagénaire a de l'énergie à revendre! Pendant une heure et quart, Dominique de Lacoste parle de sa vie, ses amours, ses emmerdes, sa boulangère et son esthéticienne. On sourit, on rit, on essaie de ne pas en rater une miette!

La comédienne raconte sa carrière d'avant, l'aventure "Les Vamps", comment elle s'en est détachée et veut désormais être elle-même. Elle-même justement, que l'on explore par le menu: tout y passe, son look, la rencontre avec son mari, son fils, son GPS (grosse poufiasse sadique), l'installation de sa Livebox, la vie dans le métro, les intermittents du spectacle...

On écoute Dominique de Lacoste raconter tout ça avec des tonnes d'humour et de détachement. On a toujours de sourire aux lèvres, qui passe parfois au rire, et même quelques fois au fou-rire. Toute femme, parisienne ou corse, entre 40 et 50 ans (et plus jeune pour moi :) se sent concernée à un moment ou un autre.

Je regrette que les sujets traités n'aient pas été très développés, rarement plus de 2-3 minutes. J'aurai vraiment apprécié d'entendre son avis sur les réunions de copropriété ou encore sa gestion de son abonnement à la téléphonie mobile.

Je vous conseille d'y aller pour un moment agréable, en début d'une soirée parisienne. Si vous voyez son spectacle, ne ratez aucune miette du sketche sur la recette du homar à la vapeur d'agrumes, c'est à se rouler par terre!

Comédie République
1, Boulevard St Martin
75003 Paris  Plan d'accès
Tel : 01 40 29 03 02
Prix: 18 euros.

Jusqu'au 30/12/2006 à 20:00 : Mercredi, Jeudi, Vendredi, Samedi

Publié dans Carnet de culture

Commenter cet article

HélÚne 08/12/2006 17:49

Trop de chance d'habiter dans Paris.