Voyage: la péninsule de Dingle

Publié le par Marie, Paris

Dingle Peninsula


Guide du routard, Irlande, page 277:
"Un vrai morceau de bravoure et de beauté sauvage. Une chaîne de montagnes arides (entre 800 et 900 mètres en moyenne) et de collines rocheuses couvertes d'une lande maigrichonne joue avec le ciel et les nuages, avant de tomber dans l'océan, soit brutalement sous forme de falaises, soit plus en douceur avec des baies abritées et des plages de sable. Certains de ces sommets battus par les vents cachent plusieurs petits lacs d'altitude, accessibles par des sentiers de randonnée.

C'est ici, dans ces ultimes territoires côtiers de l'ouest, que survit la vraie Irlande Gaélique. Dans cette poche culturelle préservée, on parle presque partout le gaélique. Les noms des villages ne sont écrits que dans cette langue (et non en anglais). Un autre univers commence bel et bien à l'ouest de Dingle. Le film "La fille de Ryan" a été tourné dans la région (ouaaaaaaaaaaaaah, Tom Cruise au bout du bout du bout du monde), ou encore Far and Away."

Some lands touch the heart, Dingle touches the soulFalaises, péninsule de DingleTerre de contrastes - Dingle Peninsula

Stone House RestaurantLe B&B où nous voulions passer la nuit étant complet (pratique ces petites pancartes "No Vancancy" sur l'enseigne des demeures), nous avons essayé une autre adresse du routard qui ne semblait pas complète. Manque de bol, pas de chambre de libre. Mais comme ça m'arrive dans ces cas là, je demande à l'hôtesse si elle peut nous conseiller un autre endroit, et elle a téléphoné à une collègue pour nous trouver de la place. J'admire toujours les propriétaires de B&B pour leur sens de l'aide et de l'accueil. D'ailleurs encore une autre preuve, l'hôtesse du Farmhouse (B&B dans une ferme) où nous logeons va nous réserver une table pour le restau de ce soir: The Stonehouse Restaurant dont la particularité architecturale est d'avoir été construit à l'ancienne, en pierre et sans ciment, y compris le toit.

Le lendemain, nous voici de nouveau sur la route pour faire le tour de cette magnifique péninsule. Nous suivons la Slea Head Drive, une route qui fait le tour de le péninsule et habrite des témoignages dispersés de ce que fut la très riche vie monastique du coin du Ve au VIIIe siècle.
Le Guide du routard: "On trouve sur le chemin des centaines de clochans ou beehives qui ressemblent beaucoup au bories de Provence: petite huttes de pierres qui servaient autrefois au stockage de la nourriture pour les bergers".
Beehive Dingle PeninsulaSheep near Beehive Dingle PeninsulaDingle Peninsula Sheep

En passant on s'arrête pour profiter de la vue du haut des falaises et pour faire connaissance avec la faune locale. Nous admirons tout particulièrement la Slea Head, une magnifique falaise au bout de la péninsule (qui fait grandement penser à la Pointe du Raz de notre Bretagne), d'où l'on voit les îles Blasket, uniquement peuplée de moutons.
Dingle Peninsula Rocks
Dingle Peninsula and Blasket IslandsDingle Peninsula cliffs and beaches
Dingle Peninsula sheepIrish sheepCliff sheep

Plus loin nous visitons l'aterlier de poterie de Louis Mulcahy qui met en vente des objets magnifiques comme cet ensemble pour célébrer la communion (photo). L'atelier est également ouvert aux curieux qui veulent s'éssayer à l'art de la poterie. En général c'est plutôt les enfants qui font ça, mais j'avais absolument envie de tenter le coup. L'animatrice m'a tout bien expliqué, et j'ai fait une oeuvre absolument unique, j'en suis très fière ;o) On a mis un peu de temps à se décider et c'est fixé, ça sera un bougeoir pour bougie type chauffe plats. Il faut laisser sécher 3 jours (la plage arrière de la voiture s'en souvient) et ensuite peindre et vernir selon ses goûts.

ensemble pour communionJ'apprends la poterieMoi, mon oeuvre

Pour finir notre ballade sur la Slea Head, nous nous arrêtons sur une immense plage. Il fait gris mais une dernière vue de la mer avant de prendre la route, ça fait du bien. Comme pour pas mal de plages en Irlande on y va en voiture, et on gare la voiture... directement sur le sable (qui est bien compact rassurez-vous).
Beach on Dingle PeninsulaBirds on Dingle Peninsula Cliff

Publié dans Carnet de voyages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Oli 18/01/2006 04:35

Bravo pour les superbes photos et bonne continuation.
Olivier
http://agences-voyages.blogspot.com

Papilles et pupilles 27/09/2005 11:04

Les paysage sont vraiment superbes

Emmanuel 27/09/2005 01:04


Le temps a déjà l'air d'être plus clément ;-)

Les mouettes sont au rendez-vous, la verdure bien épanouie, c'est superbe.

Emmanuel