Des briochettes à tomber! recette d'un certain Pierre-Yves

Publié le par Marie, Paris

Voilà comment Menus Propos ouvre son billet sur le sujet:
"Vous ne connaissez pas Pierre-Yves ? Mais si! C'est le jeune homme qui assistait Julie lors de notre dernier stage chez Valrhona. Beau comme Brad P..., charmant comme George C......, drôle comme Frank D..... et généreux puisqu'il nous a même fait cadeau de 2 recettes, entre autres the brioche."

Je n'ai pas eu la chance de rencontrer ce fameux Pierre-Yves (hélas) mais je peux vous dire un truc, sa brioche, ELLE DEMENAGE!

.

Les instructions paraissent un peu contraignantes (avoir tous les ingrédients à la même température froide) mais franchement, je vous promets, c'est du bonheur sous vos yeux, et surtout, pour votre palais. J'ai pris la liberté de les ré-écrire pour préciser quoi faire pour des briochettes (car Menus Propos l'a écrite pour une brioche entière).

Il faut être outillé, avoir un robot quoi. Mais comme me l'a confirmé Ester, le batteur à oeufs avec les crochets à pâte est largement suffisant.
De même, si vous n'avez pas de moules à briochettes, vous pouvez utiliser vos moules à muffins. Ne faites pas comme moi, ne les remplissez qu'aux trois quarts :)

Chez moi la pâte était assez liquide et a mis un bon moment avant de lever, mais une fois qu'elle a monté, j'ai été soufflée, quelle hauteur! La cuisson est courte, il vaut mieux rester près du four.

Si on en a trop, on peut congeler la pâte, oubien comme moi, les briochettes une fois cuites. Elles se décongèlent très bien une nuit au frigo : vous les sortez la veille au soir pour le petit déj du lendemain, hop 30 secondes au micro-ondes et elles sont parfaites!

Voir et imprimer au format texte.

 

Briochettes d'après Pierre-Yves

Ingrédients (une quinzaine de petites)
- 250g de farine de gruau type 45
- 125g d’œufs entiers
- 25g de lait
- 25g de sucre semoule
- 5g de sel
- 6g de levure bio fraîche de préférence ou à la rigueur de la SAF instant déshydratée
- 150g de beurre

Dorure : 1cs eau, 1 pincée de sel diluée dans 1 jaune d’œuf

Tous les ingrédients doivent être froids. Les passer éventuellement quelques minutes au congèl.

- Dissoudre la levure dans le lait.
- Mettre les poudres dans la cuve de votre robot, ajouter les ¾ des œufs, puis le lait à la levure et pétrir à vitesse 1 pour obtenir une pâte homogène, ajouter alors le reste des œufs.
- Pétrir environ 10mn à vitesse 3, la pâte doit se décoller.
- Incorporer  le beurre petit à petit à vitesse 1. La pâte doit se décoller à nouveau des parois.
La garder suffisamment molle pour un résultat moelleux.

- Diviser la pâte en morceaux de 50g environ.
- Bouler les brioches avec la paume de la main, les poser sur la feuille de silpat, clé en dessous. Ou mettre dans des moules.

- Dorer une première fois, laisser doubler de volume à T° ambiante (un peu plus de 2 heures chez moi), dorer à nouveau et cuire à 190° four ventilé 10 à 15 mn à surveiller.

Publié dans Carnet de cuisine

Commenter cet article

pimmp 12/02/2017 16:32

très bonnes mais pas aussi gonflées...

Marot 29/06/2008 10:42

Bonjour, pouvez vous me dire si le lait où l'on dissout la levure doit être aussi froid, car d'habitude il faut un liquide tiède. La levure ne va-t-elle pas être tuée par du liquide froid ? Merci pour votre réponse.

Mercotte 17/10/2006 19:46

superbes ! tu les as bien réussies ! mais sais tu que c'est exactement la même recette que la brioche de la tropézienne, ou des brioches aux pralines , je ne les faisais pas encore lorsque tu es venue pour le brunch mais maintenant elles sont au programme presque toujours trop bonnes!

MarieT 17/10/2006 19:46

Oh la la, celle la, je la note. Je sais pas si j'obtiendrai le même résultat mais comme tu dis : à tomber !

Alhya 17/10/2006 18:42

elles sont bien gonflées ces brioches!!