Questionnaire Kitchen MeMe

Publié le par Marie, Paris

A la suite d'Isabelle (les Zazaneries d'Isabelle)  Emmanuel, sommelier de talent à Paris l'a fait et à mon tour m'a invitée à répondre au questionnaire "Kitchen Meme", merci à lui de m'avoir choisie.
 
Je cite Elvira, une des premières interviewées: "C'est Cenzina, l'auteur du somptueux blog Il Cavoletto di Bruxelles, qui a créé ce joli questionnaire. Si nous avons un blog culinaire, c'est forcément que nous passons pas mal de temps dans la cuisine. Et si nous nous connaissions mieux à travers cette pièce de la maison si importante...? C'est parti!"
 
 
1) Montrez-nous votre cuisine (1 photo) et expliquez-nous en quoi ce lieu vous ressemble.
En fait je suis ahurie par les photos des cuisines autres bloggeurs, je me dis que tiens au fait j'ai pas fait d'effort de déco dans ma cuisine. Je la hante depuis un an maintenant, et pas encore vraiment accroché de trucs aux murs (enfin si peu). Ma cuisine est fonctionnelle, pas trop grande mais assez pour y cuisiner sans trop de souci. Je n'ai pas choisi la couleur bleue des meubles, je trouve que dans une cuisine on ne doit trouver que des couleurs "alimentaires", le bleu n'en faisant pas partie.

Voici ma cuisine

 
2) Ouvrez une armoire (choix à votre discrétion)  prenez une photo et dites nous de quoi il s'agit.
J'ai choisi le placard des goodies. En haut, ma réserve de chocolats et de biscuits. En bas les pâtes de toutes les tailles, à lasagne, à canelloni, complètes et chinoises, le riz, la polenta, la semoule...

Placard aux goodies chez Marie


3) Présentez votre instrument éléctroménager préféré.
Mes torchonsMes torchons! J'avais bien pensé vous montrer ma cuisinière, sans laquelle rien ne serait transformé, mais elle est d'un banal affligeant et en plus elle a besoin d'être nettoyée. Le deuxième instrument que j'utilise c'est mon évier, car j'en nettoie des choses (bah oui à cuisiner beaucoup, on fait d'autant plus la vaisselle) mais même punition, même motif.
J'ai choisi de vous parler de mes torchons. Je ne serai rien sans eux, ils ont leur place, leur signification et leur usage propre.
A gauche, le spécial mains alimentaire, pour essuyer un peu de chocolat que j'aurai mal lêché ou de blanc d'oeuf qui aurait pleuré lors de sa séparation avec le jaune. Pour celui là, j'utilise toujours un torchon qui tient avec un petit lien (l'étiquette, si elle n'a pas été arachée), il doit être en coton un peu épais et souple. Généralement c'est un blanc à rayures rouges (mes préférés) c'est le torchon dont je me sers le plus.
Ensuite, le spécial mains lavées, avec qui je m'essuie les mains lorsque je viens de les laver. Ici un beau spécimen Guinness, souvenir de mon cher voyage en Irlande (voir mes carnets de voyages). Il doit être bien absorbant pour ne pas en laisser une goutte.
Puis les torchons à tout faire, généralement à essuyer la vaisselle ou le plan de travail. Ce sont des torchons en coton ou coton et lin, je les ai reçus en cadeau par ma famille paternelle qui il y a quelques années s'était mis dans la tête de me faire un trousseau (alors qu'à ce moment là, je n'avais pas d'homme à l'horizon).

 
4) Ouvrez votre armoire à provisions et montrez-nous les ingrédients qui vous tiennent le plus à coeur, ceux qui ne manquent jamais et/ou ceux dont vous êtes particulièrement fier.
Il y a trois ans, j'ai fait un super maxi régime (Weight Watchers) où j'ai perdu plein de poids et j'ai surtout appris à m'alimenter décemment, en appliquant la règle de l'équilibre alimentaire. Voici les familles d'aliments que je mange tous les jours et avec lesquels je cuisine.

Les féculents: à tous les repas. De préférence choisir le pain, riz et pâtes en version "complet".
Les matières grasses: il en faut pour rester en bonne santé, l'équivalent de 2 cuillèrs à café par jour.
Les fruits et légumes: quasiment tous les légumes à volonté, pour les fruits disons 2 à 3 par jour.
Les protéines: sont très importantes pour les muscles et évitent de somnoler en cours ou devant l'ordi.
Les produits laitiers: 2 à 3 par jour s'il vous plait. Vous remarquerez que la mozarella est Di Buffala!

Féculents Huile Les fruits et légumes
Protéines Produits laitiers

 
5) L'amie casserole : casserole, poêle ou plat, présentez-nous votre instrument de cuisson préféré.
Voici "mon plat ovale". Je l'ai acheté dans une petite boutique de souvenirs de Carnon (proche de Montpellier) il y a deux ans et demi, et depuis je l'utilise plusieurs fois par semaine. Je fais beaucoup de gratins, et c'est la taille idéale pour deux personnes.
Il est simple, il est pratique, il se lave facilement (oui même quand ça attache au fond, il suffit de faire tremper une nuit), il n'est même pas rayé ou ébréché, chapeau!

 
6) Bonus
Ma caveCette section n'existe pas dans le questionnaire d'origine, mais chose promise chose due. Je m'explique, c'est Emmanuel mon parrain pour cette opé, et je lui ai promis de faire une photo de ma cave, alors je tiens ma promesse.
Qu'y trouve-ton? Pour ça je vais vous expliquer comment je l'ai constituée. En Septembre 2002, c'était la traditionnelle foire aux vins dans la grande distribution, et j'avais un peu de sous à dépenser. J'ai demandé à mon meilleur ami de m'accompagner dans un hypermarché, et de me conseiller pour mes achats. Je savais déjà que j'achèterai des vins de Loire parce que j'aime leur côté léger, donc on retrouve Saumur dans ce porte bouteilles. On y retrouve aussi Mouton Cadet, même si j'en ai de moins en moins. C'était une promo par le boulot, on achetait la caisse de 6 bouteilles et on avait le magnum offert.
Lors de mon achat "foire aux vins" j'ai pensé que ça faisait bien d'acheter du blanc d'Alsace, il n'a jamais été ouvert.
Du côté de la Bourgogne, mes acquisitions sont plus récentes. Les fautifs? La belle famille. (rappel pour ceux qui suivent, à l'heure de la foire aux vins décrite ci-dessus je n'étais pas mariée) La belle famille paternelle, donc, habite en Bourgogne, donc entre visites et cadeaux de mariage, je me retrouve avec de plus en plus de bouteilles du coin.
Pour les bulles, j'appelle à la barre cidre de Bayeux, acheté chez le producteur lors d'un voyage là bas, et crémant de Bourgogne (blanc et rosé) pour les apéros (encore une fois, acheté chez le producteur dans les Caves de Bailly).

Pour finir, je voudrais donner la parole à mes amies Kscades de Papilles et Pupilles, Bigmousse du Palais des Délices et Colette de Casteldelravino en Guyanne (qui répondra plus tard, en ce moment elle est à Paris en visite). Les filles je vous laisse les questions, j'espère que vous prendrez autant de plaisir que moi à y répondre.

Publié dans Carnet de cuisine

Commenter cet article

eclaire62 22/10/2005 22:39

hummmm très agréable..... par contre j'aimerai savoir comment on fait pour voir les autres questionnaires ?

Perrine 15/10/2005 21:11

C'est marrant ta réflexion sur les couleurs alimentaires pour décorer une cuisine, je n'avais jamais vu les choses sous cet angle!

sigrid 11/10/2005 18:14

Compliments pour le bonus, bonne idée!! (un pourrait refaire un meme 'ma ptite cave').
Juste un truc qui m'a étonné à propos de la mozzarella di bufala santa lucia: en italie elle n'existe pas (ok, c'est pas plus mal car ici on la trouve fraiche..), mais j'ai trouvé rigolo de découvrir chez toi un produit italien que je n'avais jamais vu auparavant :-)

zaza 10/10/2005 19:37

Après une première visite ce matin avant 8h, je reviens ce soir y mettre un petit commentaire, pas eu le temps ce matin...
J'ai sourit quand j'ai vu ta cuisine aux murs rosés et placards bleu : Rose et bleu c'est la couleur de ma première cuisine !
Sourit aussi pour les torchons, et pour le bonus, j'ai trouvé l'idée géniale!
Ca m'a donné l'envie de revennir.
A très bientôt
Isabelle/Zaza

Papilles et pupilles 10/10/2005 10:40

Merci Marie. J'aime beaucoup ton billet et le petit supplément cave. Pour la cuisine c'est déjà fait. Et aussi, rien à voir, j'ai beaucoup aimé la photo de ton chat pour catblogging mais je n'ai pas pu mettre un commentaire (les fameux mystères de l'informatique)
bonne journée