Alerte à la bombe ce matin

Publié le par Marie, Paris

Ce matin vers 9h30 je regarde par la fenêtre du bureau dans la rue, il y avait deux policiers qui tournaient autour d'un camion blanc garé en face.
Puis je vais boire le café et je reviens, là je vois qu'ils y a plein de policiers, ils ont barré la rue, et des militaires sont là aussi.
Ils empêchent les passants de passer, il n'y a plus de voitures non plus, et de plus en plus d'hommes en uniforme, qui tournent autour de ce camion réfrigéré.
Nous on est aux fenêtres à se rincer l'oeil, et puis les policiers nous font signe de ne pas rester là. Notre agent de sécurité de l'entreprise nous demande de quitter nos bureaux, et de fermer la porte.

On attend dans le couloir. Puis on entend un grand BOUM !!!
Ils ont fait sauter un coin du camion, puis découpé un peu de tôle, environ 25cm par 40, pour regarder.
Finalement ça ne devait pas être grave, ils sont entrés dans le camion, puis ressortis. Ils ont commencé à discuter entre eux, puis échangé des poignées de main style "bien joué mon gars".
Ils ont fait un petit debrieffing, la police d'un côté et l'armée de l'autre, puis tout le monde est parti. Le camion, ou ce qu'il en reste, est là sagement, toujours au même endroit.

La police et l'armée, à droite le camionLe trou formé par l'explosion

Ca fait du bien de savoir qu'on fait attention, que quelqu'un a pris son téléphone pour prévenir du camion "suspect" et qu'il y a eu une intervention. On n'a pas eu trop peur car les gars n'étaient pas non plus très stressés, pas de protection anti-je-ne-sais-quoi, ni d'évacuation, mais ils étaient très strict, personne ne passait sur le trottoir, tout le monde devait rester chez soi et loin des fenêtres. Une fausse alerte, mais vaut mieux ça qu'une vraie...

Publié dans Carnet de Paris

Commenter cet article

Tape2 16/09/2005 23:36

Il a du faire la tête le propriétaire du camion lorsqu'il est revenu le chercher !

colette 16/09/2005 14:54

Et ben un matin bien mouvementé...bon week end.