Kinsale, county Cork

Publié le par Marie, Paris

Le port de KinsaleExtrait du Guide du Routard : C’est l’un des plus jolis ports irlandais à une trentaine de kilomètres de Cork (côte Sud de l’Ile). Ses environs figurent parmi les endroits les plus pittoresques d’Irlande. On peut y voir de nombreuses maisons bariolées, certaines sont de vraies œuvres d’art.
Kinsale symbolise le début de la fin de l’indépendance de l’Irlande, c’est ici en effet que furent écrasés en 1601 les chefs gaëls et leurs alliés espagnols. Un véritable désastre stratégique : ce fut la célèbre « fuite des contes » (Flight of the Earls), qui conduisit une large part de la noblesse irlandaise à émigrer sur le continent. Un certain William Penn, petit fonctionnaire à Kinsale, s’y ennuyait ferme, émigra aux Etats-Unis et fonda… la Pennsylvanie
.

Nous y sommes arrivés le lundi après-midi, direct depuis l’aéroport de Cork après notre vol depuis Paris. La conduite à gauche était une première, et ça s’est plutôt bien passé. Mais les routes sont très peu larges, et la voiture de location était quand à elle, trop large pour ces mêmes routes, le rétroviseur de gauche à raclé à plus d’une reprise la végétation du côté.

Bay View bed and breakfastAprès un petit moment d’hésitation géographique, nous sommes arrivés à notre première halte des vacances, le Bed and Breakfast « Bay View », conseillé par le Routard, un peu au dessus de la ville, au milieu des champs et avec vue sur la Baie. Un couple d’une bonne quarantaine d’années nous a chaleureusement accueillis dans leur maison. L’hôtesse était absolument charmante et a répondu avec patience à nos nombreuses questions (à qui doit on donner la priorité sur la route, et où peut-on dîner, que doit-on voir dans les environs…), elle a pris notre commande pour le petit déjeuner du lendemain et nous a souhaité une bonne soirée. La maison était impeccable, ainsi que le grand jardin, et ce gazon, si épais et vert ! D’ailleurs tout est très vert en Irlande, oui bien sûr c’est grâce à la pluie, mais ce jour là il faisait grand soleil.

Après un petit tour le long du port et dans le village, nous avons dîné au Pub « The Armada House » dans Pearse Street. Notre première expérience de gastronomie « pubbesque » s’est très bien passée, nous avons choisi des plats typiques, un bœuf à la Guinness et une assiette de jambon et chou, avec bien sûr l’immuable pomme de terre à la vapeur. Première pinte de Guinness aussi, et oui, elle a le même goût qu’à Paris, la raison ? Toute la Guinness est fabriquée au même endroit, même celle qui est destinée à l’exportation. Je vous en dirai plus lorsque je parlerai de notre visite de Dublin.
Facades de Kinsale_1Façade Kinsale_2Façade de Kinsale_3Façade de Kinsale_4 CommercesFaçade de Kinsale_5 The White HouseFaçade de Kinsale_6 Long Quay House
Pourquoi a-t-on autant aimé cette étape? Nous ne le savions pas encore, mais nous allions aimer autant chacun des endroits visités.
Le Bed and Breakfast, très proche de notre Chambre d'Hôtes, c'est une maison de particuliers où une ou plusieurs chambres sont louées à des visiteurs, avec en prime, le petit déjeuner. En Irlande on trouve des B&B partout, même au beau milieu de la campagne, ils sont indiqués par des panneaux dans les rues (ils sont d'ailleurs mieux indiqués que les rues elles mêmes), et sont ou non agréés par l'office national. Il faut compter environ 30 à 35 euros par personne, moins cher pour des enfants. La salle de bains est souvent "en suite" c'est à dire collée à la chambre. Notre hôtesse à Kinsale -Kathleen- est très grande (peu d'Irlandais le sont) et très gentille, elle était très prévenante et toujours prête à aider ou renseigner. Dans la chambre nous avons pu nous faire un petit thé réconfortant (tout est à disposition, et des biscuits en prime) en faisant le point sur la soirée à venir. Pour le petit déjeuner du lendemain, nous avions un choix exceptionnel, que nous avons retrouvé dans tous les B&B par la suite: le traditionnel Irlandais (saucisses, boudin noir et blanc, oeuf et tomate), le oeuf-bacon, le saumon-oeuf.... avec pour tout le monde, large choix de céréales, jus de fruits ou fruit frais, yaourt, toast et le merveilleux "brown bread" Irlandais, je ferai un post "cuisine" juste pour ce pain.
Comme beaucoup de villages en Irlande -et comme vous pouvez le voir sur les photos-, toutes les maisons sont décorées avec soin, des couleurs et des objets de déco vous font oublier la grisaille ambiante des nombreux jours de pluie.
Pour éviter la pagaille créée par la circulation qui est toujours plus forte (surtout que Kinsale est touristique), un système de disque de parking a été mis en place, et des parkings installés autour du village (c'est à dire à 2 minutes de marche!). Dans d'autres villages les rues sont en sens unique, là non, alors il a fallu serrer les dents plus d'une fois car les rues ne sont pas faites pour que 2 voitures aux dimensions modernes se croisent.
 

Publié dans Carnet de voyages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Papilles et pupilles 13/09/2005 20:48

Comme c'est coloré Marie ! Mon mari est amoureux de l'Irlande aussi mais pour des vacances d'été on hésite toujours à cause du climat. Quelle saison est la plus agréable à ton avis ?

colette 13/09/2005 19:42

Merci pour ces belles photos ,on voyage sur tin blog...bises

Mamouzette 13/09/2005 11:28

quel plaisir de regarder ces premiers clichés, j'adore toutes ces couleurs, cela fait chaud et joyeux, c'est vraiment super, je ne connaissais absolument pas l'Irlande, mais c'est un réel plaisir que de découvrir grâce à toi, un grand merci
bonne journée et gros bisous