Pourquoi je ne suis pas allée à Paris Plage

Publié le par Marie, Paris

vue de Paris Plage, source site Mairie de ParisChaque année depuis que le concept existe, je m'apperçois en fin de saison, que Paris Plage vient de fermer ses portes. Oups, je n'y suis pas allée cette année encore. Ai-je "oublié", suis-je une rebelle "anti-Delanöé", est ce ma déception de ne pas avoir les JO en 2012 (mais au fait, suis-je déçue?), est-ce ma peur du soleil ou suis-je tout simplement indifférente?

Oui, déjà, j'ai oublié de m'y intéresser. Pour la ixième année consécutive ma curiosité n'a pas été assez forte pour me pousser jusqu'aux Quais.

Il faut dire à ma décharge, que ce n'est pas "sur mon chemin", et on sait très bien que 80% des parisiens au moins ne fait pas de détour à son chemin habituel dans sa vie quotidienne métro-boulot-dodo. Tout cet été en semaine j'ai fait boulot dodo en passant par la case obligée du métro, et les week-ends je les ai passés en dehors de la Capitale ou cloitrée à la maison.

Si je me suis apperçue de la cloture si rapidement, j'ai pourtant bien attendu l'ouverture, à un moment je me suis même demandé "mais vont-ils le faire cette année?". Aucune pub dans le métro ou sur les murs avant l'ouverture, pas de date annoncée. Les services municipaux étaient tellement pris dans l'aventure de la candidature pour les JO et le collage d'autocollants et affiches à cet effet par milliers, qu'ils en ont occulté la com' pour la plage.

Suis-je une rebelle anti-tout? Oui certainement dans un sens, je suis Parisienne que diable! Je suis anti-foule (à la TV on nous dit qu'il y a du monde), anti-déballage de chair sur la voie publique (quoiqu'avec le temps qu'on a eu, ça a dû être déballage de laine mérinos), je danse la samba comme un pied et j'ai un abonnement à la piscine municipale à côté du bureau. J'ai rien contre le Maire, sauf qu'il aurait pu se déplacer pour mon mariage (mdr).

Peur du soleil? Mais quel soleil? Ha oui on en a eu deux fois trois jours au début de Juillet, mais la plage Parisienne n'était pas en place. De toutes façons, même pendant la canicule de 2003 je ne suis pas allée à PP.

Héééé je n'ai pas encore "dit du mal", oula, faut que je corrige ça. Vous êtes prêts? Alors voilà, je déteste que les Quais soient fermés à la circulation automobile, c'est de cette façon que j'admire le mieux les merveilles architecturales de Paris (une ballade en voiture la nuit, c'est beau!). Ca provoque des embouteillages monstres [enfin c'est vrai surtout pour les dimanches "vélo-roller" pendant l'année, en août c'est moins pire] et ça oblige à faire des détours. Incroyable, même dans mon paragraphe haineux je n'ai pas d'arguments percutants. Il faut dire ce qui est alors, ça m'indiffère...

Publié dans Carnet de Paris

Commenter cet article

Papilles et pupilles 29/08/2005 09:41

C'est vrai que Paris Plage ça fait très "parisien" comme idée ;)même si vu d'ici, la Province, l'idée semble sympathique. Enfin, pour la plage c'est quand même mieux au bord de l'océan.

jcb 25/08/2005 10:13

J'y suis passé MOA à PAris Plage, mais en bateau et la le tableau est encore pire que sur place. Des tas de chair humaine assis sur des km de beton avec une musique techno qui braille à ne plus s'entendre parler sur le bateau. Il me semblait que plage signifiait : Baigande, chaleur, paysage et calme.
Bref, tout le contraire à Paris Plage.
Ah oui, j'oubliais, le sable ! ils ont ajouté du sable cette année. Vue de la Seine, meme à plusieurs, nous avons eu bien du mal à le denicher ce coin de sable digne d'un pauvre bac à sable de cours de recreation. Rangez donc vos pelles et vos seaux, prenez vos affaires et sortez car il n'y a vraiment rien à voir.