L'annulaire de Yôko Ogawa

Publié le par Marie, Paris

Voici un roman que je viens de lire. Avant de vous donner mes impressions, comme d'habitude je vous propose le quatrième de couverture:

"Autrefois, la narratrice travaillait dans une usine de boissons gazeuses au bord de la mer. Un jour, une machine a sectionné l'extrémité de son annulaire, teignant de rouge le contenu de la cuve de boisson. Devenue incapable de boire des boissons gazeuses ou d'en voir sans penser à l'extrémité perdue de son doigt, elle a quitté ce lieu pour une ville inconnue, où elle a trouvé un travail de secrétaire dans un laboratoire de spécimens installé dans un ancien foyer de jeunes filles. Là, seule avec M. Deshimaru, le directeur et unique autre employé de son entreprise, elle accueille les clients venus lui confier des parties de leur existence pour pouvoir les oublier. M. Deshimaru lui a dit le jour de son arrivée que "le sens de ces spécimens est d'enfermer, séparer et achever". Fascinée par le taxidermiste, la jeune fille lui devient imperceptiblement soumise..."

L'auteure, Yôko Ogawa, est une maîtresse de l'art de l'atmosphère insolite et limite angoissante, tout en ayant un style d'écriture simple et épuré.

Dans ce récit on suit la narratrice pendant quelques semaines de sa vie, qui tombe peu à peu dans l'univers de son patron, un taxidermiste des plus inhabituels, qui ne conserve pas, comme on pourrait s'y attendre, des animaux morts, mais toutes sortes de souvenirs et de reliques pour ses clients. En conservant des objets qui représentent une phase douloureuse de la vie des clients, il les libère. Le mystère qui entoure son laboratoire secret et ses petites manies fait plonger la jeune héroine dans une spirale dont le lecteur voudra autant qu'elle connaître le fond.

.

Je vous conseille ce livre qui fait moins de 100 pages, et qu'on lit en une petite heure mais on n'en sort pas aussi vite...

Publié dans Carnet de culture

Commenter cet article

Alhya 04/10/2006 08:10

merci pour ce conseil, je lis énormément et suis toujours en quête de nouvelles idées

Anne (P&P) 03/10/2006 17:08

Je n'ai pas lu celui ci mais d'elle j'avais beaucoup aimé "Parfum de Glace" et également "La Piscine, les abeilles, la grossesse". Moi qui suis habituellement déroutée par la littérature japonaise, là, je suis rentrée complètement dans les histoires