Pretty Woman et Nature Girl à Troyes

Publié le par Marie, Paris

Pour le premier jour de mon périple de la semaine dernière, j'ai fait une halte dans les faaaameux magasins d'usine de la banlieue de Troyes. Il y a trois grands centres commerciaux (à ciel ouvert) où toutes les grandes marquest sont représentées. J'ai décidé de visiter l'un d'entre eux: Mac Arthur Glenn, à Pont Sainte Marie.

Les magasins sont organisés un peu à l'américaine, chaque enseigne a son local, pas trop large mais très profond, et ils sont tous les uns à côté des autres, bien rangés en rang d'oignon. Comme ça on a tout sous la main et on ne perd pas de temps à marcher entre chaque magasin.
J'ai visité chacune des 75 enseignes, y compris Black & Decker (bah oui quoi) et bien sûr les Villeroy et Boch ou encore Guy Degrenne. Ces trois derniers sont surpassés en nombre par les magasins de vêtements, le centre Mac Arthur Glenn étant plutôt composé de marques "sport".

Après ces emplettes (mon pauuuuuvre banquier, heureusement que la paie est arrivée pas trop longtemps après), le repos bien mérité de la chambre d'hôtes "La Renouillère" était le bienvenu.

.

A environ 20 minutes du centre de Troyes et en lisière du Parc Naturel de la Forêt d'Orient, la maison d'hôtes d'Edwige Prevot est un écrin de chaleur (il faisait froid) autant pour les corps que pour les coeurs. On partage la même maison que nos hôtes et leur fille, un adorable petit bout, mais la pré-adoïtude aidant, on ne l'a pas vue beaucoup :)


La décoration des chambres est appliquée et personnalisée, chacune selon un thème (romantique, vendanges, pêcheur...).

Il n'y a pas de grand jardin mais un potager et une terrasse qui doit être agréable aux beaux jours (vous savez, là où il fait chaud).

.

J'ai sélectionné cette chambre d'hôtes pour sa situation géographique et en grande partie aussi car elle offre la table d'hôtes. Notre repas a été absolument succulent! Je n'ai pas fait de photo, mais voici le menu:
Apéro: Ratafia de Champagne (on est en région Champenoise) accompagné de petits canapés et surtout une terrine froide jambon-lentilles-carottes dont il faut absolument que je trouve la recette.
Entrée: Beignets du fameux fromage local dont j'ai oublié le nom, sur son lit de salade.
Plat: Boeuf au vin, loingtain cousin du Bourguignon mais en plus raffiné, légèrement sucré et épicé, servi avec sa sauce au vin, sa demi poire au vin et sa purée carottes-pommes de terre.
Fromage (mais était-ce bien nécessaire, on n'avait déjà plus faim)
Dessert: Verrines de mascarpone + mousse mascarpone et framboises + compte de rhubarbe + biscuit rose de Rheims (broyé mais qui aurait été meilleur concassé plus grossièrement).

Le petit déjeuner du lendemain était plus standard mais tout autant copieux.

.

Je vous recommande cette adresse, pourquoi pas entre deux jours de soldes frénétiques aux magasins d'usine?

La Renouillère
Mme Edwige Prevot
3 rue aux Chèvres
10140 La Villeneuve au Chêne
tel 03.25.81.64.05
http://perso.wanadoo.fr/la-renouillere

Le lendemain, avant de rattaquer la route pour d'autres aventures, nous avons fait un tour dans la région, et visité la fameuse Forêt d'Orient et ses lacs, il ne manquait plus que la chaleur...

 

Publié dans Carnet de voyages

Commenter cet article

Virginie 03/06/2006 23:19

J'aime beaucoup les photos de l'âne gourmand. Surtout la deuxième. Très rigolo.

barbichounette 31/05/2006 21:24

La carte bleue a chauffée.....
Il faut se faire plaisir!!!!
Bizzzzzzzzzz
Barbichounette

Colette 31/05/2006 16:33

Joli séjour et des paquets plein les bras .....C'est bien de se faire plaisir.BISOUS

mamina 31/05/2006 11:46

Ah, quand on va à Troyes...haut lieu de perdition...c'est terrible!
Mais c'est vrai il y a le Chaource et en plus maintenant, on a une super adresse.
Merci.

Mercotte 31/05/2006 11:16

j'allais aussi dire le Chaource mais je vois que Claire Emma a été plus rapide ! Quelle jolie chambre romantique ma foi !  ça y est il fait encore plus froid que là bas aujourd'hui ici , la neige n'est pas loin et le chauffage tourne à fond !! vous avez eu vraiment de la chance avec le temps ! J'attend la suite de ces vacances campagnardes