Mon week-end petits gâteaux. Entre Scally et Laura Todd mon coeur balance

Publié le par Marie, Paris

Aaaaaaaaaaah Pascale, je voulais te dire, heu plutôt, tous mes amis, parents et collègues voulaient te dire, Merci!
J'ai reçu mon exemplaire de Cookies, Muffins & Co. vendredi à 15h, et samedi matin à 9h j'étais devant les fourneaux.

Au programme, cookies essai "meilleurs du monde" et muffins à ce-que-je-trouverai sur le marché.

J'ai testé la recette des muffins qui est en page 85 du bouquin de Sally. Elle est prévue pour être faite avec des myrtilles, mais au marché, j'ai craqué sur une petite barquette de framboises (à prix d'or). La préparation de la pâte est hyper rapide, plus facile que de faire frire un oeuf (enfin pour moi), et absolument inratable. Le résultat est bluffant, on se régale à chaque bouchée!

Pour rester sur ma lancée, j'ai testé la recette testée récemment par
Manue (source Nadine sur Marmiton) des muffins à la poire et aux pépites de chocolat. J'ai dû mélanger la pâte à celle qui me restait de la recette de Scally car elle n'était pas assez liquide, et je n'avais pas coupé mes poires en dés assez petits pour bien les amalgamer.

Enfin, pour les cookies, j'avoue j'avoue j'avoue, je n'ai pas tiré ma recette du livre de Scally, mais du blog de Lilizen. c'est la recette de
Laura Todd. J'en avais pas mal entendu parler et dans ma quête pour trouver la recette du cookie parfait, j'ai voulu tester. J'avais lu la veille le billet de Lilizen qui appréciait , alors quoi de plus normal que d'essayer la recette?




Que dire? Par où commencer? Quel témoignage vous livrer en premier?
Aller, honneur à la star du moment, j'ai nommé Pascale Weeks, notre Scally nationale. Voici un extrait de l'introduction: "Si vous discutez avec un Anglais ou un Américain, ils vous raconteront volontiers les souvenirs émus qu'ils ont d'un trifle ou d'un cobbler cuisiné par leur mère ou leur grand-mère. La majorité des spécialités sucrées anglo-saxonnes sont à l'origine des desserts familiaux traditionnels, cuisinés depuis des siècles".

J'ai fait un test, pour m'assurer de la véracité de cette intro. J'ai mis le livre de Scally dans les mains de la collègue avec qui je partage mon bureau, qui est Irlandaise. Outre le fait qu'il a fallu que je me batte pour le récupérer, j'ai vu son regard s'illuminer, ses lèvres s'entrouvrir et son sourire s'élargir quand elle a parcouru les pages. Puis elle est tombée sur la page 103: Bread and Butter Pudding, alors là le temps s'est arrêté et est reparti en arrière, du temps où elle était une petite fille et que sa maman lui préparait le dessert du dimanche. Je vous assure c'est absolument véridique, et éminament touchant, la madeleine de Proust en action.

Tout ça pour vous dire que Scally ne se moque pas de ses lecteurs, si on avait pu se permettre d'en douter. C'est comme ça avec l'intro, mais aussi tout au long des 158 pages du livre. Entre les recettes, les "bon à savoir" et les variantes, il va me falloir des mois de cuisine intensive pour en arriver au bout, mais quoi de plus agréable?


J'ai donc testé sa page 85, avec les misérables 135g de framboises à 3, 50€. La recette est faite pour 100g de myrtilles et je me suis naïvement dit que 135 c'est plus que 100 alors ça devrait aller. Un physicien y aurait vu un piège (une histoire de densité) mais moi je suis une littéraire reconvertie dans la compta, alors franchement la plume et le plomb, c'est à vue d'oeil. Bref, il y avait trop de pâte pour pas assez de framboises, j'ai fini par rajouter des pépites de chocolat et garder un peu de pâte pour mes 2e tests de muffins de la journée.

La recette de Scally est donc, facile et rapide à élaborer, les muffins sont moelleux mais se tiennent bien. Il m'a fallu un peu moins de cuisson que le temps indiqué, mais j'ai peut être mis mon four un peu trop fort. Le taux de sucre est parfait, c'est à dire pas trop sucré, surtout que souvent les ingrédients choisis pour agrémenter le muffin le sont déjà pas mal.




Pour ce qui est des muffins aux poires et pépites de chocolat relayés par Manue, je vous conseillerai de couper les poires en petits dés. Je les avais coupées trop grosses et j'ai eu tout le mal du monde à bien mélanger la pâte avec, elle est assez sableuse.
Par contre le mélange poire/chocolat est encore une fois un doublé gagnant, vous pouvez y aller les yeux fermés, c'est délicieux!

Et maintenant, trompettes et silence respectueux, les progrès de ma quête pour trouver la recette du meilleur cookie du monde. J'ai donc testé celle de Laura Todd. A chaque fois que j'ai croisé cette recette, je voyais dans les indications de cuisson qu'il fallait impérativement les retirer du four après 10 minutes de cuisson, même si ils ne semblent pas cuit. Oui chef bien chef, je m'éxecute. Franchement ils ne sont pas cuits. Mééé si on te dit de les retirer, soit mon capitaine, j'y viens j'y viens. Je les ôte difficilement de la plaque de cuisson pour les mettre à refroidir sur une grille, ils sont tout blancs et font une sale tête. Qu'à celà ne tienne, je mets mon appréhension de côté et j'attends patiemment de pouvoir goûter sans me brûler le palais.



20 minutes plus tard, j'arrive dans notre chambre, je plante un plateau petit déjeuner sur les genoux de mon IL (que je réveille au passage) et je lui dis "goûte moi ça". Ouiiiiiiiiiiii (j'avais déjà goûté avant), ces cookies sont absolument excellents! Croquants dehors et moelleux dedans. Avec des pépites de chocolat maison (1/4 choco au lait et 3/4 noir), 60g de farine complète et le reste de T55, et un mélange sucre blanc et cassonade, ils sont à tomber par terre. Je dirai qu'ils sont un peu trop sucrés, mais ça n'a pas gêné ni mon IL, ni d'ailleurs mon papa le lendemain, de finir toute l'assiette de présentation.
Je regrette que ces cookies se conservent mal. Ils sèchent assez vite, même si j'ai fait de mon mieux pour les conserver à l'abri de l'air. Il faut les manger rapidos, disons dans les 48h.


Aller, j'arrête de vous faire languir, je vous la donne la recette (personnalisation par Lilizen).

 

Ingredients (40 pièces)
- 250g de beurre

- 350g de sucre en poudre (on peut faire ½ blanc et ½ cassonnade)
- 375g de farine
- 350g de pépites de chocolat (noir, lait ou blanc)
- 1 oeuf
- 1/2 sachet de sucre vanillé

*Sortez le beurre du frigo, environ deux heures à l'avance. Travaillez le sucre avec le beurre mou, à la spatule.
*Ajoutez l'oeuf entier et le sucre vanillé. Mélangez jusqu'à ce que le mélange soit uniforme.
*Réalisez des pépites de chocolat: retournez la tablette de chocolat sur l'envers (parfum au choix, pour ma part c'est "noir"), et à l'aide d'un couteau-scie, découpez grossièrement des batonnets, puis recoupez ces batonnets en petits cubes. C'est long, mais les grosses pépites juste fondues...c'est terrible!
*Ajoutez les pépites et la farine en une seule fois, à la première préparation. Bien mélanger à la spatule. Attention, c'est assez long, la pâte est dense, ne vous découragez pas, pensez "muscles"!
*
Arrêtez de mélanger dès que les deux ingrédients sont intégrés. Il faut que l'aspect demeure "granuleux", et non amalgamé.
*A partir de la préparation, formez des petites boules de 4 cm de diamètre à peu près, on obtient environ 32 biscuits. Les déposer sur une feuille de papier-cuisson, sur une planche ou un plat, les laisser au frigo 15 minutes environ de façon à "saisir" la pâte par le froid. Ainsi le beurre ne fondra pas avant de cuire.
*Enfournez T 6-7 (190-210°C) pendant une petite dizaine de minutes.

Il ne faut surtout pas dépasser les 10 minutes de cuisson, même s'ils paraissent à peine cuits...car une fois sortis du four, ils vont refroidir et acquérir leur texture à point.

 

Les conseils de Laura Todd:
Utiliser de preference un sucre de canne roux, il parfumera merveilleusement vos cookies et de plus est d'un excellent apport nutrionnel.
Une farine de type 80 sera également très bien adaptée.

 

 

 

Publié dans Carnet de cuisine

Commenter cet article

Mimosa 15/03/2006 16:27

ce livre est une vraie perle!tout ce que j'ai testé j'ai adoré (moi et tout les autres qui ont goûté d'ailleurs! )! je teste rapidement les cookies!

pascale 15/03/2006 13:27

Bonjour Marie,
Je découvre seulement ton billet, merci beaucoup, cela me touche beaucoup.

Liza 14/03/2006 22:48

Ces cookies de Laura Todd, ainsi que le livre de Pascale, me font de l'oeil depuis un bon moment déjà… Il va bien falloir que je cède !

trinidad 14/03/2006 18:15

marie pour les cookies laura todd j'en fait depuis la nuit des temps  mdr !!! (recette récupérée par petitcastor au salon du chocolat il y a plusieurs année) sur mon blog je conseille de ne mettre QUE 200g de sucre et de les conserver ds une boite en plastique et non en métal, ils ne dessécheront pas.
bravo d'avoir écouter les conseils comme quoi il faut les sortir crus, je me bats à chaque fois avec les copines sur ce point !! Laura todd les cuits à 130°C (j'ai vu le four et son thermostat)
bravo pour tes essais!!!

Gracianne 14/03/2006 16:54

Quel boulot, ils sont magnifiques tes gateaux. J'ai recu moi aussi le livre de Scally, il est tres mignon et tres sympa. En attendant, j'avais teste les muffins citron mascarpone de Clea, c'est delicieux aussi.