Harry Potter et la Coupe de Feu

Publié le par Marie, Paris

Harry Potter and the Goblet of Fire

Je suis allée voir ce dernier épisode de la série des Harry Potter dimanche dernier, en VO. Malgré la date de sortie du film dépassée depuis quelques jours, la salle était pleine à craquer et le cinéma refusait du monde. Je n'avais pas plus envie que ça d'aller le voir. J'avais commencé de lire le bouquin, et je m'étais arrêtée vers la 150e page, ça ne me plaisait pas (j'ai lu les 3 précédents et vu les films).

Comme le reste de l'audience, j'ai été scotchée à mon fauteil pendant 2h40. Il n'y a pas de temps mort, il se passe toujours quelque chose dans le Château d'Hogwards. On commence par la Coupe du Monde de Quidditch (rien que ça) et on enchaîne sur un autre tournoi (bon j'arrête de vous raconter l'histoire).

J'ai bien aimé le fait de mélanger les écoles de sorciers, on se retrouve donc avec une délégation de jeunes étudiantes Françaises (dont les formes en font rêver plus d'un) et un groupe de Slaves (avec des muscles là). Comme d'habitude, on a notre lot de gentils, de gentils qu'on prend pour des méchants, de méchants qui se font passer pour des gentils, et l'affreux Voldemort.

Cet opus de la série est encore plus "noir" que le précédent. Certaines scènes font froid dans le dos (effroi, torture, mort). Je ne conseillerai pas ce film pour les plus jeunes. J'ai bien aimé parce que le scénario tient debout et qu'il y a de l'action, mais avec mon âme sensible, j'ai détourné quelques fois le regard. J'ai moins aimé les pseudo-amourettes d'adolescent pré-pubère, mais bon, c'est l'air du temps, le petit Potter devient grand.

A mettre dans votre liste des "à voir" si vous êtes amateur de la série.

Publié dans Carnet de culture

Commenter cet article

Lali 17/12/2005 21:08

vu et drôlement approuvé!

Lali 17/12/2005 21:08

Vu et drôlement approuvé!